Les 20 ans de Cap Services !
Coopérative d'activité et d'emploi

Isolement et coopération

Il est très clair pour nous que la plupart des entrepreneurs qui nous rejoignent ont pour objectif le développement de leur propre entreprise et que le fait coopératif est bien éloigné de leurs préoccupations immédiates.
Il est encore plus clair pour nous que le sentiment d’être seul face à un monde complexe voir menaçant doit être combattu : que notre effort principal doit être de permettre la rupture de cet isolement.

Réunion mensuelle, ateliers, rencontres inter-coopératives, groupes métiers sont nos principales armes pour que l’entrepreneur ne reste pas seul. De même la possibilité pour chaque entrepreneur de venir travailler dans nos locaux (et oui nous sommes équipés en wifi) lorsqu’il le souhaite, d’y recevoir des clients ou des fournisseurs, de se réunir avec d’autres entrepreneurs (qu’ils soient ou non dans la coopérative).

L’objectif au-delà de rompre avec l’isolement classique de l’entrepreneur individuel est aussi d’expérimenter des synergies, des mutualisations possibles.

Nous possédons une réelle expertise d’accompagnement sur le chemin de la création d’activités et d’entreprises. En revanche, bien qu’ayant du « vécu » et donc de l’expérience vis-à-vis des métiers que nous accompagnons depuis près de vingt ans, nous ne prétendons pas avoir la totale maîtrise des professions qui sont exercées par les entrepreneurs. Ainsi donc il est important pour nous que ceux-ci puissent créer synergie et réseau autour de leur métier. Si l’on cherche un intérêt quelconque ou de la valeur ajoutée à la coopérative d’activités, ce seront bien ceux-ci. Une coopérative d’activités, c’est un foisonnement d’activités différentes et parfois similaires. Que les entrepreneurs puissent s’appuyer les uns sur les autres, se conforter, échanger et parfois monter des activités en commun nous paraît encore une fois essentiel.

L’exemple des marchés publics est significatif : il est souvent impossible d’y répondre seul même si c’est juridiquement la coopérative qui répond (avec sa surface financière ce qui change la donne). De fait cela suppose des regroupements, de la mutualisation, en un mot de la coopération.